Un des principes de l'ostéopathie repose sur la capacité d'auto régulation du corps.

Votre corps a la capacité de s'adapter et de compenser: il est capable de trouver des solutions physiologiques et mécaniques qui lui permettent de compenser des phénomènes douloureux ou d'inconfort qui apparaissent lors de mouvements quotidiens. Ces phénomènes sont inconscients.

Cette compensation se fait la plupart du temps par une "crispation" du niveau touché,  qui fera alors travailler plus intensément d'autres niveaux articulaires ou musculaires à titre de compensation.

Le corps peut supporter une succession de compensation mais il arrive souvent le "mouvement de trop" et le corps ne trouve plus de solution et c'est le blocage (souvent très douloureux!). C'est souvent le cas des torticolis ou des lumbagos.

C'est à ce moment que vous décidez de consulter un médecin ou un ostéopathe.

Je vous propose dans cette page des techniques d'étirement, d'auto massage, ou de techniques ostéopathiques adaptés que vous pouvez faire tout seuls et qui vous permettront d'intervenir directement aux niveaux qui présente une perturbation afin d'éviter les accumulations de compensation et donc... le torticolis de début de vacances!

​​​​

Au bureau

S'étirer en position assise - streching pas 90-93

A VELO - A MOTO

Les tensions liées à la circulation en vélo en ville peuvent entrainer une crispation des épaules. Pour y remédier, vous pouvez penser à lasser tomber vos épaules et  vous autograndir sur l'expiration..

Vous pouvez aussi vous pencher en arrière de façon à tirer sur les deux épaules. Chercher à prendre conscience de cet étirement au niveau des épaules et qui a aussi pur conséquence de détendre le cou.

Tout en gardant les épaules basses, vous pouvez pencher la tete sur un coté et étirer en douceur les trapèzes du coté opposé. Vous pouvez pratiquer cet étirement 2 à 3 fois de chaque coté.